Elevage et sélection du diamant mandarin gris

1.Introduction

Le diamant mandarin gris est issu du type sauvage.
Il correspond au type original du diamant mandarin. Il n'est donc à proprement dit pas une mutation.
Cependant, le diamant mandarin gris que nous connaissons à ce jour, est très différent de son ancêtre Australien. Suite à une sélection par les éleveurs, le type, la taille et la couleur de celui-ci ont beaucoup évolué.

2. Intérêt

Le gris étant la base des mutations existantes dans la série grise (gris poitrine noire, gris poitrine blanche, gris dôs pâle, etc), l'élevage de celui-ci est primordial pour la perennité de toutes ces mutations.
Le diamant mandarin gris permettra ainsi de "régénérer" toutes ces mutations.

3. A qui s'adresse l'élevage des gris ?

L'élevage du diamant mandarin gris est conseillé pour les débutants et peut aussi devenir très passionnant pour les plus expérimentés.
En effet, malgré un attrait à première vu moins spectaculaire qu'un diamant mandarin aux couleurs orangé ou pastel son élevage est dès plus interessant.

Femelle gris nee en 2009 championne de france c d e 2009 copyright

4. Elevage

en règle générale la reproduction du gris ne pose aucun problème particulier, la ponte, la couvaison et le nourrissage se déroulera sans accros.

L'accouplement à pratiquer est gris x gris. Il faudra veiller à ne jamais introduire de diamant mandarin mutant ou porteur de mutation afin de garder une souche pure.
Pour les différences entre le mâle et la femelle il peut être judicieux de construire deux souches : Une qui réunira les oiseaux ayant les qualités requises pour faire de bon mâle et une qui réunira les qualités des femelles.
Les jeunes obtenus auront besoin d'un laps de temps pour parfaire leur développement, ils seront donc conservés quelques mois avant de faire une sélection pour soit être exposés ou/et la saison d'élevage suivante.

5. Sélection

La sélection des gris se fera sur le type, la taille, les dessins et la couleur de chaque partie de l'oiseau (dos, ventre, joues, flancs, ...).
Voici les caractéristiques détaillées que l'éleveur cherchera à approcher et rassembler chez le gris :

Type et taille

- L'éleveur recherchera à obtenir des gris d'un type et taille très abouti.

Dessins

- Largeur du trait de larme égale à la largeur de l'oeil.
- Joues parfaitement délimitées.
- Dessin de poitrine régulier, allant d'un flanc à l'autre et large de 3 mm.
- Zébrures allant de la poitrine jusqu'à la mandibule inférieure du bec (sans zone blanche sous le bec).
- Carreaux de queue strictement symétrique.

Couleurs

- Zone entre le bec et le trait de larme blanche (sans rejet d'eumélanine).
- Joues orange le plus intense possible (pour le mâle).
- Flancs de couleur brun chataîn ornés de points blancs ronds (pour le mâle).
- Couleur du ventre tendant vers le blanc pour le mâle et de couleur crème pour la femelle.
- Couleur du dos gris ardoise uniforme (idéalement jusqu'à obtenir un reflet bleu).

On évitera les défauts suivants :

- Queue tombante.
- Cassure entre le dos et la tête (non alignement tête, dos, queue).
- Ailes tombantes (flancs non visibles).
- Etroitesse de la tête (tête pincée).
- Zébrures montant jusque derrière les joues.
- Un lore dépassant le haut de l'oeil.

Male gris ne en 2008 champion de france c d e 2008 et 2009 copyright 1

Il faudra distinguer les gris de concours et les gris de travail, cependant les oiseaux de concours pourront également servir à l'élevage.
Exemple de sujet de travail : Un mâle ayant le ventre d'une couleur crème voir brune pourra servir dans un accouplement qui aura pour but d'obtenir de bonne femelle.

L'accouplement gris x brun peut être pratiqué sous certaines conditions et dans un but bien précis.
En effet dand le cas où la couleur des joues et flancs deviendraient trop ternes ou mélanisés (noir) suite à une sélection très poussée vers la couleur gris ardoise cet accouplement devient envisageable.

L'accouplement sera de préférence un mâle gris sur une femelle brune (d'une couleur brun terne tendant vers le gris, en somme "une mauvaise brune").
On gardera uniquement les femelles de cet accouplement car elles ne pourront pas être porteuse brun et vous évitera donc de mettre en péril à long terme la pureté recherché de votre souche de gris.
Les mâles qui sortiront d'un tel accouplement seront tous porteurs de la mutation brun (mutation liée aux sexe), on s'apercevra d'ailleurs de l'effet de la phaéomélanine (mélanine orange) apportée. La couleur des joues et des flancs seront plus chatoyante. On pourra éventuellement apercevoir des traces brunes dans le dos de l'oiseau.

6. Orientations

Un gris possédant une larme débordante (traces d'eumélanine) vers le bec et/ou un ventre de couleur "chaude" (crème) pourra servir à une souche de black face.
Un gris très clair peut aussi servir à une souche de pastel ou de dos pâle.

7. Les concours

le gris de concours se doit d'avoir une taille et un type de très bon niveau, bien évidemment les dessins et couleurs joueront également un rôle sur le pointage final.
Les caractéristiques du mâle gris d'exposition sera d'avoir un dos le plus foncé possible (gris ardoise) et uniforme, un ventre blanc, une couleur de joues orange intense contrastant avec la robe de l'oiseau, des flancs brun châtains ornés de points rond blanc réguliers, des carreaux de queue noire et blancs strictement alignés horizontalement.
La femelle grise d'exposition aura un ventre de couleur crème, les barres de queue seront avec des lignes noires et crème. Les flancs seront d'un gris plus prononcé. Elle ne devra pas avoir de rejet de poitrine (trace d'eumélanine).

Il ne faudra en aucun cas négliger les gris dit de "travail" qui ont autant, voir plus d'importance que les diamants mandarins dit de concours. Ils seront les garants de la qualité de votre élevage dans le temps.


Cet article à été rédigé en 2009, puis revu et complété en 2018. Il est le fruit d'expériences d'élevage, d'observations, et de concertations entre eleveurs.

Gris Selection Concours élevage

  • 2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires

  • Lecuir
    • 1. Lecuir Le 24/11/2019
    Bonjour, et tout d'abord félicitations pour ce site. j'ai des oiseaux depuis longtemps mais je voudrais revenir à mes prémiers amours le mandarin ancestral et votre site m'y encourage fortement.
    Par un collegue de mon club je vais aussi démarrer la mutation gris poitrine blanche que je trouve superbe. Pour l'instant je vais me mettre à la recherche de gris, mais en souche pure surement difficile à trouver vu toutes les mutations existantes et les porteurs...que conseillez vous pour démarer une recherche, sachant que je suis en bretagne sud. Il y a quelques éleveurs dans ma région mais comment etre sur que c'est du gris pur??( a part accouplement).
    Merci d"avance et encore bravo pour travail de passionné.
    YL
    • Tony Lombard
      Bonsoir,
      Merci pour votre intérêt et félicitations, cela fait plaisir.
      Pour trouver des gris non porteur d'autres mutations, mon premier conseil serait tout d'abord de savoir qu'elles sont les mutations qu’élève l'éleveur. Par exemple si il élève aussi une mutation récessive, il faudra scrupuleusement vérifier chaque détail du diamant mandarin supposé gris pur. Chaque indices peut suggérer qu'il soit porteur (comme une joue débordant vers le haut par exemple, signe le plus souvent qui montre que l'on est en présence d'un porteur de poitrine noire). Sachez aussi qu'une mutation récessive peut réapparaître après plusieurs générations.
      Il faut pour cela un œil avertit et connaître chaque détail qui pourraient laisser un ou plusieurs indices sur le phénotype de l'oiseau, ce qui pour autant n'écartera pas à 100% les porteurs éventuels.
      Concernant les possible porteurs de mutations liées au sexes, ce qui est sur c'est que les femelles grises ne peuvent pas être porteur de masqué, brun ou dos pâle.

      La meilleur garantie ne peut vous être donné que par le sérieux de l'éleveur lui-même. Posez lui les bonnes questions, comme "Tenez vous un cahier d'élevage ? Pouvez-vous avec celui-ci me retracer l'ascendance de oiseau cédé ?".
      Le bon éleveur vous demandera votre but et sera ensuite vous orientez. Partagez lui votre projet, on aime toujours savoir à quoi sont destinés nos diamants mandarins sélectionnés souvent pendant de nombreuses années, il y a un certain rapport de confiance à établir selon moi.
      Un bon moyen de connaître et voir les oiseaux des éleveurs et de les rencontrer dans les expositions (qui ont lieu principalement entre les mois de septembre et janvier). Vous pouvez aussi vous rapprochez d'un club regroupant des éleveurs, en s'assurant qu'il comporte des éleveurs de diamant mandarin.

      En espérant que ces conseils vous soient utiles.
      Si vous le désirez vous pouvez déposer le 1er avis sur le site dans la section: Votre avis :-) .

      Bien cordialement,
      Tony Lombard

Ajouter un commentaire