Articles

  • Gestion complète de votre élevage de diamant mandarin

    Vous voulez une vue complète de votre élevage de diamant mandarin ! Voici un fichier Excel à télécharger qui vous y aidera.

    Ce fichier vous permettra de gérer et suivre le planning du régime alimentaire, organiser les périodes (préparation à l'élevage, élevage, préparation aux concours, concours, repos-mue), le budget, l'inventaire (mélange graine, produits que vous utilisez, etc), répertorier vos contacts, planifier des tâches diverses.
    Il vous offrira une vue globale de votre élevage grâce à un tableau de bord complet : Total du cheptel, total des jeunes, nombre d'oiseaux par souche, le nombre de nids avec jeunes et un suivi des jeunes sevrés pour chacune des souches élevées.

    Le fichier est construit pour suivre 3 souches avec 16 fiches de suivi d'élevage pour chacune. Ce sera à vous ensuite de le modifier selon votre élevage et vos connaissances du logiciel Excel.
    En définitive, ce fichier de gestion d’élevage vous rendra bien des services. Pour par exemple suivre l’évolution de vos couvées, naissances, etc. Grâce à un visuel global et avec des codes couleurs pour vous donner une situation en temps réel. Il pourra vous servir également d’historique pour observer l’évolution de votre élevage (en renommant votre fichier pour le classer).

    Conseil important : Faite régulièrement des sauvegardes sur un autre support que votre PC (clés USB par exemple).
     

    Lire la suite

  • Glossaire illustré des mutations chez le diamant mandarin

    J'ai réalisé ce glossaire pour illustrer en photos les mutations existantes chez le diamant mandarin.
    Il pourra vous aidez à identifier la ou les mutations de vos diamants mandarins.

    Précision importante : Pour identifier le génotype de votre diamant mandarin, il faudra prendre en compte qu'un diamant mandarin peut être porteur d'une mutation sans être mutant.
    Être porteur (/) d'une mutation signifie que celle-ci est présente partiellement (génétiquement parlant). Du point de vue visuel la mutation partiellement portée ne se verra pas ou seulement par quelques indices présents dans l'apparence de l'oiseau.
    Il faudra dans ce cas, avoir un œil averti pour déterminer le génotype. Parfois des accouplements de vérification seront nécessaires.
    Votre diamant mandarin peut aussi avoir plusieurs mutations, les combinaisons possibles sont nombreuses.

    Ce glossaire se base uniquement sur le phénotype (caractères visuels) et mutations simples (non combinées).

    Gris (GR)

    Le diamant mandarin gris n'est pas une mutation, il s'agit du type original (sauvage).

    Gris male Gris femelle

    1. Mutations liées aux sexes

    La femelle ne peut jamais être porteuse, elle est donc mutante ou non mutante.
    Le mâle peut être porteur de la mutation.

    Brun (Br)
     

    Lire la suite

  • Le sevrage des jeunes diamants mandarins

    Les jeunes diamants mandarins ont maintenant environ trois semaines ; cherchant à échapper au manque d’espace, à l’oppressante chaleur de la couvée ou voulant tout simplement découvrir le monde, ils vont commencer à sortir du nid.
    Cette sortie n’est pas définitive, car ils y retournent encore pendant 2 à 3 jours, mais de moins en moins souvent. Parfois, quand les jeunes commencent à grandir, l’un d’eux se met à voler hors du nid quelques jours avant la date de sortie prévue, vous pouvez le laisser hors du nid si les conditions le permettent, les parents continueront à s’en occuper. Si vous devez le remettre dans le nid, posez le doucement de préférence en soirée et gardez votre main devant le trou d’envol, jusqu'à ce que tous les jeunes aient retrouvés leur calme.
    Un matin lorsque tous les jeunes seront sortis, on ôtera le nid pour le nettoyer avant une nouvelle ponte ou en prévision de la saison de reproduction suivante. Le nid sera remis lorsque les jeunes seront sevrés et donc séparés de leurs parents.

    Il est fréquent que les parents entament une nouvelle pondaison avant la fin de sevrage des jeunes. Il n’y a pas de règles établies sur la question : Parfois les parents entament la couvaison tout en s’occupant des jeunes sortis du nid, parfois ils vont plumer les jeunes et cesseront de s’en occuper. À l’éleveur d’être attentif dans ses observations. À la maison, je préfère retirer les œufs pondus à même le sol pour les donner à un autre couple ou pour les redonner au couple après le sevrage lorsque le timing le permet.

    La période de sevrage correspond à la période ou le jeune oiseau va apprendre à se nourrir seul et ainsi acquérir son autonomie. C’est donc une période délicate où il va être important d’observer les oiseaux pour ne pas faire l’erreur de séparer trop tôt un jeune de ses parents. Généralement un jeune diamant mandarin va être sevré autour de 35 jours de vie. Encore une fois, l’observation est de rigueur ; et inutile de prendre des risques, c’est une question de quelques jours.

    Le sevrage des diamant mandarin3

    Les jeunes oisillons ont été nourris par leurs parents qui ont régurgités les graines et/ou la pâtée qui est distribuée quotidiennement à cette période. Désormais ils leur faut apprendre à décortiquer les graines et à les manger seuls. Plus vite les oisillons seront autonomes, plus vite ils seront sevrés.
    Les parents réduisent d’eux même la régurgitation de la pâtée.
    Mais si les jeunes en éprouvent le besoin ils iront en chercher seul c’est une nourriture facile d’accès qui leur servira de transition. Par ailleurs, certains éleveurs mettent à disposition des jeunes oiseaux des graines germées : Ces graines « molles » sont facile à décortiquer et à ingérer. Pour ma part, dès la sortie du nid, les oiseaux ont à disposition permanente du millet en grappe (rouge et jaune que j’alterne chaque jour).

    Lire la suite

  • La fausse mue, causes, effets et remèdes

    1. Quels sont les causes ?

    La fausse mue n'est pas une maladie ! Elle est causée par un changement brusque : Lumière, température, courant d'air ou stress.

    2. Les effets d'une fausse mue

    Le diamant mandarin rentre dans une période de mue hors saison ce qui va l'affaiblir. À éviter en période de reproduction ou de concours.
    L'oiseau victime d'une fausse mue aura besoin d'un apport de vitamines et minéraux pour aider à la repousse des plumes.

    3. Un remède utilisé par les éleveurs

    Pour remédier à cette fausse mue, il existe une méthode utilisée chez les éleveurs qui consiste à laisser macérer un oignon pelé et coupé en morceaux dans un litre d'eau pendant 3 à 4 jours (à l'abri de la lumière).
    Ensuite, mettre une cuillère à soupe du jus obtenu dans un litre d'eau et distribuer dans l'abreuvoir pendant une semaine en renouvelant chaque jour cette mixture.

    Lire la suite

  • Gestion et traçabilité d'élevage sur fichier Excel

    Voici un fichier pratique et complet à télécharger pour gérer et suivre votre élevage de diamant mandarin.

    Il est adapté pour 16 cages d’élevages. Ce sera à vous de le modifier selon votre élevage et vos connaissances du logiciel Excel.
    Il vous faudra du temps pour constituer votre base de données concernant  vos diamants mandarins. Ce fichier de gestion d’élevage vous rendra bien des services pour par exemple suivre l’évolution de vos couvées, naissances, etc. Grâce à un visuel global avec des codes couleurs pour vous donner une situation en temps réel.
    Il pourra vous servir également d’historique pour observer l’évolution de votre élevage.

    Exemple de suivi lors de l'élevage :

    0 exemple suivi d elevage

    Ce fichier comporte de nombreux automatismes (formules, liste prédéfinis, dates automatiques, mise en forme conditionnelles, macros, etc.). Il vous faudra le découvrir et l’appréhender au début de son utilisation. Chaque feuille est imprimable.

    Conseils importants :

    - Activez les macros pour profiter pleinement du fichier.
    - Faite régulièrement une  sauvegarde de votre fichier sur un autre support que votre PC (clés USB par exemple).

     

    Lire la suite

  • Baguer ses diamants mandarins

    1. Intérêts de baguer vos diamants mandarins

    Cela vous permettra de connaître leur année de naissance et de les identifier, ce qui sera primordial pour établir une généalogie et le suivi de votre élevage. Chaque bague sera la carte d'identité de chacun de vos diamant mandarin.
    De plus, si vous souhaitez faire concourir un de vos diamant mandarin, seuls ceux qui sont bagués pourront y participer. Les diamants mandarins bagués de l'année en cours et précédente peuvent prétendre à participer à un rassemblement.

    Ensuite, Un éleveur préférera toujours acheter un diamant mandarin bagué sur laquelle il pourra être assuré de l'année de naissance de celui-ci et être renseigné de sa provenance.

    2. Comment et quand baguer les oisillons

    Vidéo qui illustre bien comment manipuler l'oisillon pour le baguer :

    Lire la suite

  • Elevage et sélection du diamant mandarin gris

    1. Introduction

    Le diamant mandarin gris est issu du type sauvage.
    Il correspond au type original du diamant mandarin. Il n'est donc à proprement dit pas une mutation.
    Cependant, le diamant mandarin gris que nous connaissons à ce jour, est très différent de son ancêtre Australien. Suite à une sélection par les éleveurs, le type, la taille et la couleur de celui-ci ont beaucoup évolué.

    2. Intérêt

    Le gris étant la base des mutations existantes dans la série grise (gris poitrine noire, gris poitrine blanche, gris dos pâle, etc), l'élevage de celui-ci est primordial pour la pérennité de toutes ces mutations.
    Le diamant mandarin gris permettra ainsi de "régénérer" toutes ces mutations.

    3. A qui s'adresse l'élevage des gris ?

    L'élevage du diamant mandarin gris est conseillé pour les débutants et peut aussi devenir très passionnant pour les plus expérimentés.
    En effet, malgré un attrait à première vu moins spectaculaire qu'un diamant mandarin aux couleurs orangé ou pastel son élevage est dès plus intéressant.

    Diamant mandarin femelle gris née en 2019

    Lire la suite

  • Importance et gestion de la lumière

    Dans les pays aux conditions climatiques clémentes et idéales pour nos oiseaux cela permet de les élever à l'extérieur ou avec suffisamment d'éclaircissement d'une pièce grâce au soleil présent.
    Il en est autrement dans d'autres pays et selon la période ou l'éleveur décide d'accoupler ses oiseaux. Parfois pour faire coïncider cette période avec les congés ou autres.

    Dans cet article, je vous décris des solutions que je connais pour pallier au manque de lumière et donner les bonnes conditions à nos oiseaux suivant les différentes périodes de leur vie dans nos pièces d'élevage.

    1. Ce qu'apporte l'éclairage

    Un éclairage artificiel adapté pourra assurer l'activation de la vitamine D3 essentielle à la croissance des jeunes diamants mandarins.
    Une carence en vitamine D3 peut se traduire par un bec, une patte malformée ou mou. À l'inverse, n'aller pas dans l’excès de l'administration de complément de vitamines qui produira des effets encore plus néfastes.

    2. Ce que l'on recherche en gérant la lumière

    Cela permet de pouvoir élever aux saisons non propices pour recréer les conditions idéales. Simuler en quelque sorte au mieux ce qui permettra de stimuler les oiseaux à la reproduction ou au repos.
    En période hivernale, prolonger la luminosité peut permettre également de donner plus de temps aux oiseaux pour se nourrir afin de résister à de basses températures (Je pense au cas d'un élevage en extérieur).
    À l'inverse diminuer la longueur du jour peut vous aider à calmer un oiseau. Par exemple un mâle trop excité qui détruit le nid pour recommencer une ponte. Lui octroyer une pause dans un endroit sombre, peut le tempérer avant une autre tentative.
    Les changements de durée de luminosité entre deux périodes doivent être progressifs. Un changement trop brutal peut provoquer des fausses mues ou comportement inhabituel. Un changement de 5 mn par jour convient. Vous noterez au fur et à mesure des changements de comportement, d'excitations lors de l'augmentation de cette durée.

    3. Les solutions pour gérer la lumière

    a) Cycle avec 2 programmateurs et 1 veilleuse

    La plus économique sera d'utiliser 2 programmateurs (mécanique ou électronique) et une veilleuse.

    Programmateur mecanique Programmateur electronique

    Lire la suite

  • Classification, origine, comportement des diamants mandarins (forme sauvage)

    1. Classification

    (Source : Congrès ornithologique international C.O.I.)

    • Ordre : Passériformes
    • Famille : Estrildité
    • Genre : Taeniopygia
    • Espèce : Guttata
    • Sous-espèces : Taeniopygia guttata

    Le diamant mandarin (Taeniopygia guttata), parfois nommé Mandarin tout court, est l'estrildité le plus commun et le plus familier du centre de l'Australie.

    2. Sous-espèces et répartition

    Il existe deux sous-espèces distinctes.
    Taeniopygia guttata guttata, le diamant mandarin du Timor, s'étend de Lombok dans les îles de la Sonde ou de Nusa Tanggara en Indonésie à Sermata, en plus des secteurs côtiers autour du continent Australien.
    L'autre sous-espèce est Taeniopygia gutatta castonatis. Cette dernière est trouvée sur la plus grande partie de l'Australie continentale et certaines de ces variétés sont considérées comme domestiques.

    Les différences morphologiques entre les deux sous-espèces incluent des différences dans la taille.
    Taeniopygia guttata guttata est plus petit (8 cm) que Taeniopygia guttata castanotis et ne porte pas la même marque distinctive sur la gorge et la partie supérieure de la poitrine.

    3. Description

    Cet oiseau mesure de 8 à 10 cm (forme sauvage) ou 12 à 14 cm (forme domestique) pour une masse d'environ 15 g. Le mâle émet un chant et un cri d'appel plutôt nasillard.

    4. Longévité

    Cet oiseau peut vivre de 7 à 10 ans. C'est un oiseau robuste qui peut résister à des températures de -15 °C, sachant qu'il peut survivre à au moins +40 °C.

    5. Habitat

    Les diamants mandarins habitent les steppes ouvertes de l'Australie avec des buissons dispersés et les arbres, mais se sont adaptés aux perturbations humaines, tirant profit des trous d'eau fait par l'homme, et des espaces ouverts par la déforestation. Ils vont jusque dans les villes et se présentent partout en Australie.

    Lire la suite

  • Le gris poitrine noire poitrine orange

    L’objectif de cet article n’est pas d’imposer une direction d’élevage ou créer une polémique, mais de partager mon expérience de l’élevage, mes observations ainsi que les difficultés que je rencontre depuis une quinzaine d’années d’élevage de diamants mandarins dans cette combinaison de mutations.

    Le poitrine noire est une mutation de dessin due à une répartition différente de l’eumélanine dans le plumage de l’oiseau. La mutation poitrine orange est une mutation de couleur : L’eumélanine des dessins est transformée en phéomélanine brune orangée, qui tire vers la couleur rouge-rouille pour les meilleurs sujets. Il ne me semble pas importun de préciser en détail en quoi ce que chaque mutation que nous connaissons déjà, modifie sur l’oiseau muté.

    Le mâle de concours idéal, en plus d’une forme et une taille correcte tel un classique, ne doit pas avoir de rejet noir dans la poitrine, doit avoir une zone parotique (le lore : entre le bec et la joue) blanche, une poitrine qui monte le plus haut possible sous le bec, une forte extension des joues (les joues se rejoignent à l’arrière du crâne) sans écoulement sur le dos(qui pour moi représente une non-sélection de l’extension de la couleur), un dos gris et non pas chargé de voile brun comme c’est souvent le cas, des dessins sur les rémiges primaires et secondaires (blanc+orange), une couleur rouge/rouille la plus intensive possible, un dessin de ventre (flammèches oranges) le plus grand possible. À cela il faut ajouter que les dessins de flans doivent être marqués d’ovales blanc sur fond orangé ; Les dessins des carreaux de queues sont bien sûr allongés.

    La femelle comme le mâle doit être grise de dos, de forme et de taille correcte, avoir un dessin de ventre (les flammèches)(à noter que ce dessin n’est pas orangé comme sur les mâles mais tire plutôt vers le gris-brun), des dessins de dos (sur le bord externe des rémiges), une poitrine qui remonte très haut, des dessins de joues orangées, des flancs marqués de points et de couleur orangée également.

    La femelle doit-elle avoir des joues et flancs les plus rouge foncé possible ? Je n’ai pas de réponse.
    Ce qui est certain c’est que la première femelle poitrine orange (po) n’avait pas de joues oranges et que le standard Hollandais demandait des femelles sans joues il y a encore quelques années (maintenant il y a deux standards acceptés et jugés différemment : avec dessin et sans dessins… : type 1, type 2 dans les concours). La femelle sans joues dessinées garde des carreaux de queues le plus orange possible. La plupart de mes femelles en reproduction n’ont pas de joues, c’est un caractère que je ne sélectionne pas spécialement.
    Je lis parfois sur internet que pour sortir un bon mâle intensif en couleur il faut absolument une femelle avec des joues très orange, ce n’est pas vrai. On sort de très bons oiseaux en couleur avec des femelles sans joues pour peu qu’elles soient très grise. J’entends par « très grises » des oiseaux dont l’eumélanine prend le pas sur la phaeo. Cela ne veut pas dire que certains caractères ne doivent pas être présents (dessin de ventre, sus caudales, paupière, etc.). Je peux affirmer que la femelle sans joue n’influence en rien l’intensité de la couleur sur les mâles.

    Diamant mandarin femelle gris poitrine orange poitrine noire

    Quelques particularités sont propres à la combinaison de mutation

    Le poitrine orange semble intensifier l’extension de la couleur orange des dessins. On observe souvent des sujets avec une extension complète des joues à l’arrière du crâne, et ce avec une poitrine qui remonte très haut sous le bec (à comparaison avec un poitrine noire pure). Cette extension lorsqu’elle est importante, a tendance à colorer le lore. Je ne suis pas d’accord avec ceux qui affirment que les oiseaux au lore orangé sont des oiseaux issus de black face. Cette coloration apparait aussi bien sur des issus de poitrine orange poitrine noire (popn) sans la mutation black face depuis plusieurs générations.

    Je ne sélectionne pas la couleur orangée du lore. Certes c’est un défaut présent dans mes oiseaux mais élevant des black face popn, je n’y fais pas attention.
    Dans les concours cela dépend beaucoup des juges mais en général, si l’oiseau est bon, ils ne se font pas lourdement sanctionner. À noter qu’il y a plusieurs sortes de lores orangés, qu’une photo ne montre pas bien. Des lores orange rouille comme la poitrine et qui viennent se fondre avec la joue (pas bon) ou un voile orangé, plus clair que la joue et qui se distingue encore (ça passe mieux). Mais sur des grands concours, c’est ce qui manquera au bel oiseau pour se classer face aux meilleurs.

    Diamant mandarin male gris poitrine noire poitrine orange1

    Lire la suite

  • Génétique du diamant mandarin : Mode d'emploi

    1. Introduction

    L’élevage et la présentation en concours des diamants mandarins a pris ces quinze dernières années un essor considérable. Pour améliorer la taille des nouvelles mutations, les éleveurs ont de plus recours aux oiseaux classiques « porteurs ».
    Certains parviennent à combiner plusieurs mutations. Tout cela a rendu indispensable la connaissance d’un minimum de génétique appliquée. C’est ce minimum que je voudrais présenter aux éleveurs débutants.
    Il ne s’agit pas d’un cours complet de génétique, mais la simple présentation de la méthode que j’utilise précédée de quelques notions élémentaires.

    2. Le diamant mandarin et ses mutations

    Un diamant mandarin possède un certain nombre de caractères visibles (taille, forme, dessins, couleur, sexe) qui constituent son phénotype. Il peut avoir, en plus d’autres caractères non exprimés (on dit qu’il est porteur).L’ensemble des caractères, exprimés ou non, s’appelle le génotype.

    Un jeune diamant mandarin est issu d’une cellule - œuf, résultat de la fusion du noyau d’un spermatozoïde du père et du noyau de l’ovule de la femelle. Le programme génétique de l’oiseau s’y trouve déjà : Une suite de divisions cellulaires et d’informations codée déclenchera (ou non) l’apparition des caractères. L’information codée est portée par des gènes situés sur de longs filaments contenus dans le noyau : Les chromosomes.
    Tous les chromosomes vont par paire : chaque chromosome a donc son homologue.

    Il existe deux catégories de chromosomes :

    - Les chromosomes sexuels :
    • XX chez le mâle
    • XY chez la femelle

    - Les chromosomes autosomes.

    Le diamant mandarin gris vivant en Australie est à l’origine de tous nos diamants mandarins d’élevage. Il possède tout un ensemble de gènes répartis dans ses chromosomes.
    Chaque fois qu’une mutation nouvelle est apparue, c’est qu’il y a eu modification d’un gène d’origine (et qu’elle s’est avérée héréditaire). Le gène d'origine et le gène muté sont situés au même endroit appelé locus sur chacun des chromosomes homologues.
    Les deux gènes sont des allèles.

    Genetique du diamant mandarin 1

    Un oiseau est pur (homozygote) quand tous ses allèles portent des informations identiques.
    Un oiseau est hétérozygote quant au moins une paire d’allèles porte des informations différentes relatives au même caractère.

    On connaît actuellement une vingtaine de mutations différentes du diamant mandarin gris.

    Lire la suite

  • Logiciel de calcul génétique du diamant mandarin

    Petit logiciel pratique permettant d'avoir les probabilités des résultats d'un accouplement suivant la ou les mutations des parents respectif. Il peut être mis sur clés USB, nul besoin d'une connexion internet pour l'utiliser.

    Avant cela, il faudra évidement connaître le génotype de chaque parent. Pour vous aidez à déterminer la mutation ou combinaison de mutations à laquelle appartiennent vos diamants mandarins, vous pouvez vous reportez au : Glossaire illustré des mutations chez le diamant mandarin.
    Cela dit, je dirai que ce logiciel n'est qu'une aide. Le mieux sera toujours d'appréhender le mode de transmission de chaque mutation. Pour cela, Je vous conseille aussi pour avoir une bonne base de consulter l'article : Génétique du diamant mandarin : Mode d'emploi.
     

    Lire la suite