Le diamant mandarin en concours

Capacité d’un diamant mandarin à concourir, préparation en individuel et stam, bien-fondé, but, sportivité, jugement, standards, etc.

  • La préparation aux concours

    Le concours représente pour l’éleveur de diamants mandarins l’aboutissement de sa saison de reproduction. Ce sera la meilleure méthode pour vérifier si les nouveaux oiseaux correspondent au standard, ce sera par la même occasion une possibilité de comparer ses propres résultats avec ceux d’autres éleveurs. La progression dans son élevage passe nécessairement par la comparaison de ses oiseaux avec ceux des autres éleveurs. Les concours représentent donc LE moment privilégié qui clôture toute une année d’élevage.

    La première étape pour l’éleveur concernera la sélection de ses diamants mandarins. Généralement autour du 15 juillet, les jeunes diamants mandarins sont triés : il faut bien distinguer les oiseaux d’élevage et les oiseaux d’expositions. Le diamant mandarin d’exposition est un oiseau « fini » et non un oiseau de travail : un oiseau porteur ne sera (normalement) pas jugé, une femelle ayant des rejets de joues sera sanctionnée, etc. Lorsque cela est possible, il faut prévoir de préparer des remplaçants : l’éleveur n’est pas à l’abri d’un problème de condition générale survenant juste avant le concours. Idem pour la préparation des stams (groupe de 4 oiseaux identiques), prévoir 5-6 oiseaux semble raisonnable pour palier aux éventuels imprévus.

    Pour que le diamant mandarin présenté ait un plumage en parfaite condition, il ne faut pas hésiter à arracher les plumes abîmées, cassées.

    Le diamant mandarin en preparation concours photo 2

     

    Lire la suite

  • Les standards du diamant mandarin

    Document de référence indispensable pour les éleveurs qui sélectionne leurs diamants mandarins.

    J'ai effectué un travail de recherche des différents standards du diamant mandarin appliqués en France, Belgique, Angleterre, Italie et Pays-bas. Voici donc les standards sur lequel s'appui les juges pour départager les diamants mandarins lors des concours. Ces documents vous seront très utiles suivant le pays où vous entreprenez d'exposer.

     

    Lire la suite

  • Exigences générales du standard

    Vous trouverez dans cet article l'ensemble des critères de sélection à rechercher chez un diamant mandarin d'exposition.

    Taille :
    De la pointe du bec jusqu'à l’extrémité de la queue du diamant mandarin : 11,5 cm.

    Type :
    Impression de force - Taille courte et trapue - Tête ronde - Cou tassé - Poitrine relativement large et ronde.
    La tête, le cou, le dos et la queue doivent former une seule ligne avec un creux minime dans la nuque et à l'intersection de la queue à hauteur du croupion.
    La courbe formée par l'arrondie de la poitrine et la ligne du ventre doit être régulière à partir de la gorge jusque la région anale.
    La ligne dorsale ne peut pas être écrasée et la ligne ventrale ne peut être tombante.
    Toutes les parties du corps doivent être bien en harmonie les unes aux autres.

    Tête :
    Bien ronde vue sur tous les angles - Vue de face relativement large - Doit être en harmonie parfaite avec le bec et le corps - Les yeux placés à peu près au centre de la tête, bien vivants et de couleurs foncées sauf si le standard de la variété spécifiée ne le donne autrement.

    Lire la suite