Articles

  • Le foniopaddy

    1. Composition nutritionnelle

    Valeur nutritive par 100 gr :
    Protéine brute 9 grammes; Carbohydrate 75 grammes; Matières grasses 1,8 grammes; Cellulose brute 3,3 grammes; Cendres brutes 3,4 grammes.

    Valeur minérale par 100 gr :
    Calcium 44 mg; Phosphore 177 mg; Fer 8,5 mg.

    Vitamines pour 100 gr :
    Thiamine (B1) 470,5 mg; Riboflavine (B2) 100,1 mg; Niacine (B3) 190,9 mg.

    Acides aminés :
    Cystéine 2,5%; Isoleucine 4,1%; Leucine 11,4%; Lysine 2,5%; Méthionine 4,5%; Phénylalanine 6,3%; Thréonine 3,7%; Tryptophane 1,6%; Tyrosine 3,5%; Valine 5,5%.

    Valeur d'énergie : 1541 KJ

    2. Etude et effets de la graine

     

    D'après les liens ci-dessous, des recherches auraient démontré que le foniopaddy à un effet anti-coccidiose.

    - Le foniopaddy
    -
    Fonio paddy, une graine miracle ?

     

    Lire la suite

  • Classification, origine, comportement des diamants mandarins (forme sauvage)

    1. Classification

    (Source : Congrès ornithologique international C.O.I.)

    • Ordre : Passériformes
    • Famille : Estrildité
    • Genre : Taeniopygia
    • Espèce : Guttata
    • Sous-espèces : Taeniopygia guttata

    Le diamant mandarin (Taeniopygia guttata), parfois nommé Mandarin tout court, est l'estrildité le plus commun et le plus famillier du centre de l'Australie.

    2. Sous-espèces et répartition

    Il existe deux sous-espèces distinctes.
    Taeniopygia guttata guttata, le diamant mandarin du Timor, s'étend de Lombok dans les îles de la Sonde ou de Nusa Tanggara en Indonésie à Sermata, en plus des secteurs côtiers autour du continent Australien.
    L'autre sous-espèce est Taeniopygia gutatta castonatis. Cette dernière est trouvée sur la plus grande partie de l'Australie continentale et certaines de ces variétés sont considérées comme domestiques.

    Les différences morphologiques entre les deux sous-espèces incluent des différences dans la taille.
    Taeniopygia guttata guttata est plus petit (8 cm) que Taeniopygia guttata castanotis et ne porte pas la même marque distinctive sur la gorge et la partie supérieure de la poitrine.

     

    3. Description

    Cet oiseau mesure de 8 à 10 cm (forme sauvage) ou 12 à 14 cm (forme domestique) pour une masse d'environ 15g. Le mâle émet un chant et un cri d'appel plutôt nasillards.

    4. Longévité

    Cet oiseau peut vivre de 7 à 10 ans. C'est un oiseau robuste qui peut résister à des températures de -15°C, sachant qu'il peut survivre à au moins +40°C.

    5. Habitat

    Les diamants mandarins habitent les steppes ouvertes de l'Australie avec des buissons dispersés et les arbres, mais se sont adaptés aux perturbations humaines, tirant profit des trous d'eau fait par l'homme, et des espaces ouverts par la déforestation. Ils vont jusque dans les villes et se présentent partout en Australie.

    Lire la suite

  • D'où me vient la passion de l'élevage d'oiseaux ?

    Bienvenue,

    Ma passion de l'élevage des oiseaux m'a été transmise de père en fils. En effet mon grand-père, à l'époque arrivé d'Italie, aimait élever des canaris pour son plaisir. Ses enfants : Mon père et mes oncles ont ou élèvent aussi des oiseaux (pigeons, becs droits, canaris, crochus).
    J'ai passé également mon enfance à Coulogne, petite ville connu pour ses nombreux élevages de pigeons, les "Colombophiles Coulonneux".

    Après donc une jeunesse "baignée" dans l'élevage d'oiseaux en tout genre, je découvre à 12 ans les différentes couleurs des diamants mandarins dans les livres. Un peu plus tard vers 14 ans, j'ai la chance de rencontrer près de chez moi un éleveur de diamant mandarin connu pour ses multiples titres de champions du monde en exposition. Il m'à appris les bases de la génétique, donné mon premier diamant mandarin d'exposition, etc. Ce qui m'a motivé à aller plus loin !

    J'aime avant tout ce que m'enseigne cette passion : La patience et l'humilité. Qualités qui me semble indéniables pour progresser dans la selection de souches.

    Lire la suite